Partager cette page
Urgences Adulte
Urgences adultes
022 305 07 77
du lundi au vendredi de 7h00 à 23h00, les weekends et jours fériés de 8h00 à 23h00
Plus d'information
Pharmacies de garde
Urgences Enfant
Urgences enfants
022 305 05 55
du lundi au dimanche de 9h00 à 22h00
Plus d'information
Pharmacies de garde
Trouver un médecin
Rechercher par spécialité
Voir toutes les spécialités
Rechercher par nom
Voir tous les médecins

Un bloc opératoire à la pointe du progrès

Le nouveau pavillon de chirurgie de la Clinique des Grangettes comporte un bloc opératoire avec cinq salles d’opération entièrement numérisées.

Une des spécificités de ce nouveau bloc est la mise en place d’une seule et unique zone d’anesthésie – avec trois postes de travail – pour l’ensemble des salles d’opération. Deux raisons ont poussé à agir dans ce sens: le fonctionnement du service est non seulement plus simple, avec une durée plus courte entre deux interventions, mais aussi plus efficient.

Pour Elodie Thorens, responsable du bloc opératoire, «les nouvelles installations permettent d’avoir des salles d’opération identiques et offrant les mêmes possibilités techniques, ce qui constitue un avantage certain en matière de confort et de sécurité. Le patient est évidemment le grand gagnant des changements intervenus.»

La sécurité au sein du bloc reste un souci constant et a bien sûr été au coeur des préoccupations des concepteurs du projet. La plus-value des salles neuves réside alors dans le confort accru offert par les espaces de chirurgie: le calme règne au sein de lieux très spacieux et agréables. « Tous les locaux ont été adaptés pour nous permettre de travailler de façon méthodique et ergonomique. L’organisation du bloc devient plus efficace encore», se réjouit Elodie Thorens.

Le Dr Laurent Höhn, spécialiste en anesthésiologie et traitement interventionnel de la douleur, ne peut qu’acquiescer à ces propos: «Plus de place, plus de tranquillité, plus de confort pour travailler: l’accueil du
patient est ainsi optimal! En outre, notre  capacité de prise en charge augmente de 25%.» Le Dr Höhn, comme plusieurs de ses collègues, a été consulté à plusieurs reprises pour imaginer le meilleur agencement possible des lieux. Lui-même, comme beaucoup de spécialistes de sa discipline, «s’adapte» avec facilité aux changements, surtout quand ils vont dans le bon sens! Dans ses explications, il insiste alors surtout
sur un autre élément: le parfait suivi des dossiers médicaux informatisés – transversal (historique des soins) et longitudinal (historique du séjour) – au sein des Grangettes, un paramètre de travail essentiel pour la Clinique, et encore plus important aujourd’hui avec un bloc opératoire bénéficiant des dernières avancées technologiques.

«Il existe une traçabilité totale de l’histoire du patient. Les données d’une opération sont par exemple enregistrées dans leur entier et conservées.» Voilà une illustration supplémentaire de la personnalisation toujours plus poussée des soins prodigués aux Grangettes, et qui colle parfaitement à la philosophie défendue par l’institution depuis sa naissance. Au sein de la Clinique, le facteur humain reste central, au-delà de toutes autres considérations.

Les avantages d’un bloc opératoire numérique

Les nouvelles installations des Grangettes sont équipées d’un système de bloc opératoire intégré et digital. Le principe? Le dossier médical du patient, ainsi que ses radios, sont visibles sur des écrans placés dans la pièce. Une traçabilité médicale totale est alors assurée grâce à l’informatisation et à l’enregistrement systématique des données. Le matériel, lui, est fixé aux murs, au sol et au plafond, en assurant alors une parfaite fonctionnalité de l’ensemble des instruments. Tous les facteurs influençant une intervention opératoire sont donc mieux contrôlés par le chirurgien.

«Le bloc opératoire numérique de la Clinique est très polyvalent et utilise des technologies de dernière génération, comme un nouveau lithotripteur développé pour le traitement des calculs rénaux ou le robot Da Vinci, une machine dirigée par un chirurgien pour réaliser des opérations, principalement au niveau de l’abdomen», souligne Elodie Thorens. Les avantages d’un bloc opératoire numérique