Un service hôtelier de grand confort

donc les mains courantes dans les couloirs ou les meubles aseptisés sans vie.


Dans les chambres - qui s'ouvrent sur des terrasses avec vue sur le parc - place à un mobilier contemporain de tout confort. D'ailleurs, un fauteuil a même été réalisé spécialement pour les Grangettes, notamment pour la maternité, afin de permettre aux jeunes mamans d'être à l'aise quand elles allaitent leurs bébés. «C'est un siège que nous avons voulu très agréable, ergonomique et aussi esthétique que possible», confie Yves Bessard.
Toutefois, l'architecte n'a pas pu se satisfaire des seuls critères de confort et d'esthétisme pour son agencement. Il a dû prendre en compte d'autres impératifs, tels que: être facilement désinfectable, ininflammable ou encore ne présenter aucun risque d'accident, avec, par exemple, des meubles aux angles arrondis. «On a trouvé un grand compromis entre l'hôtellerie haut de gamme et les contraintes sécuritaires d'une structure médicale», résume-t-il. Le principal étant que les patients bénéficient d'une prise en charge de standing tout en bénéficiant des meilleurs soins.Grangettes

Rendre le séjour des patients agréable est une priorité
aux Grangettes. Au même titre qu'assurer des soins de
première qualité.

Un service hôtelier de grand confort

S

ituée dans un écrin de verdure, la Clinique offre un cadre de séjour agréable. Avec un service hôtelier de haut niveau, des chambres lumineuses décorées avec goût, et un personnel qui veille à répondre à toutes les demandes particulières des patients. Autant d'éléments favorables à une guérison plus rapide.

C'est dans cet esprit qu'Yves Bessard et sa société B Plan SA, responsables de la décoration, ont aménagé la Clinique de manière chaleureuse, bannissant notamment des parois le blanc aseptisé propre aux hôpitaux, pour faire place à des teintes lumineuses, et plus particulièrement à un jaune pastel.

Ont a aménagé la Clinique de manière chaleureuse

«Nous voulions faire rentrer un peu de soleil dans le bâtiment, confie l'architecte d'intérieur. Par ailleurs, dans une structure hospitalière, on se retrouve assez vite entourés de mobilier hétéroclite. Ici, nous avons voulu qu'il y ait une cohérence de haut en bas, tant dans les couleurs que les matériaux utilisés. » Exit

Marianne Girard

Retour