Une révolution en urologie


Aujourd’hui, c’est en urologie que l’on utilise le plus fréquemment la chirurgie robotisée. Cette spécialité, qui concerne les reins, les voies urinaires ainsi que le système reproducteur masculin, a recours au robot Da Vinci pour un bon nombre d’interventions.

Une chirurgie moins invasive

Parmi les pathologies concernées, le cancer de la prostate, qui touche un homme sur six, se situe en tête de liste. "C’est

la tumeur maligne la plus fréquente chez l’homme", explique le Dr Franz Schmidlin, urologue à la Clinique des Grangettes.

L’arrivée du Da Vinci modifie les pratiques. Cet outil extraordinaire permet une chirurgie peu invasive et donc moins traumatisante.

Article complet